Lait

PRESENTATION DE LA BRANCHE LAIT ET PRODUITS LAITIERS

Illustration lait

En France, 60 groupes coopératifs et près de 200 coopératives « fruitières » collectent et valorisent le lait produit par leurs associés-coopérateurs. Plus de la moitié des 76 000 producteurs de lait en France sont associés à une coopérative laitière. La Fédération Nationale des Coopératives Laitières (FNCL) fédère ces entreprises et s’emploie à faire la promotion du statut et du mode de fonctionnement des coopératives laitières. En effet, depuis la création des quotas laitiers en 1984, la filière laitière française a radicalement changé. Après 30 années de quotas, d’encadrement, d’économie administrée, et de valorisation de la production en grande partie sur le marché intérieur, la filière lait est entrée dans une période très libéralisée. Caractérisé par une mesure phare de la Commission européenne (la suppression des quotas en 2015) et combiné à la forte volatilité des cours mondiaux, le contexte économique actuel rend les projections dans l’avenir plus difficiles.

Mais le potentiel laitier français en termes de volumes, de qualité et de sécurité alimentaire est réel, et les coopératives se préparent actuellement à gérer l’augmentation annoncée des volumes produits. Pour cela, elles renforcent leurs capacités de mise en adéquation de l’offre de leurs associés coopérateurs avec les opportunités des marchés et leurs potentiels industriels. Avec des marchés à l’international dynamiques et en croissance, les investissements industriels et le développement de leur offre à l’export sont au cœur de leur réflexion. Sur les marchés européens et français très matures, l’avenir de la filière lait est placé sous le signe de l’évolution des modes de vie et des représentations des consommateurs. La production de lait et les produits laitiers répondent très bien à ces attentes de plus en plus fortes en matière de nutrition-santé, de diversité et de modernité dans les instants de consommation, y compris hors foyer, de respect de l’environnement et des conditions sociales de production…

De nature collective et indivisible, appartenant à des producteurs de lait, les coopératives laitières développent leurs activités à partir du territoire français où produisent les éleveurs. Elles ont en effet pour but de valoriser une activité qui permet d’affirmer des identités régionales et qui contribue à dynamiser l’économie des territoires ruraux, par les emplois et les paysages par exemple... En cela, elles remplissent une fonction sociétale qui répond aux attentes des consommateurs-citoyens. De la même façon, les coopératives laitières sont soucieuses d’accompagner leurs salariés et de dynamiser leurs perspectives d’évolution dans ces différents contextes de marché. Le milieu coopératif laitier mène ainsi un travail conjoint avec les entreprises non coopératives afin de mettre en œuvre un référentiel commun des compétences et des métiers qui permette aux salariés de circuler d’un univers à l’autre sans contrainte.

Chiffres clés

Nombre de salariés : 20 500 salariés
Nombre d’adhérents : 45 000
CA : 10 500 millions d’euros

Collecte de lait de vache : 54% (12.4Mds de L)
Collecte de lait de chèvre : 62% (325Mln de litres)

Transformation : 45%
Lait de consommation : 66%
Fromage de vache : 43%
Beurre : 50%
Fromage de chèvre : 65%
Poudres : 53%
Produits frais : 20%

Info branche Lait Coop de France